05 juin 2008

ETD 2008 - Handicap et accessibilite

En direct d'ETD 2008 - Marianne Giloux

Nous allons vous resumer ici l’excellente presentation de Ana Pavani (Pontificia Universidade Catolica do Rio de Janeiro, Brazil) sur l’acces a la recherche documentaire et au texte integral pour les deficients visuels.

Passionnant travail collaboratif lance en 1995 afin de promouvoir l’acces aux travaux de la recherche pour tous.

Des solutions relativement simples pour les mal-voyants sont recommandees. Nous devrions nous en inspirer lors de la construction de nos sites web, moteurs de recherche et aussi documents primaires.

Quelques pistes pour les deficients visuels :

-         Ecrire en blanc ou jaune sur fond noir

-         Augmenter et permettre l’agrandissement de la taille des caracteres

-         Augmenter les contrastes

-         Ne pas souligner

-         Utiliser une police de type Times New Roman (avec serif)

Les problemes non encore resolus : les images, icones et listes deroulantes

Quelques pistes pour les non-voyants :

Il existe sur le marche un certain nombre de logiciels qui convertissent du texte en voix. L’equipe bresilienne a effectue un comparatif entre ces differents outils (DOSVOX, JAW, ORCA, Windows-eyes et Virtual vision)

DOSVOX etait la solution preferee car elle permet egalement la preparation du texte pour l’impression en braille. Mais cet outil est limite a la retranscription des seuls documents en PDF enfin pour les theses, qui contiennent des images, des graphes... le traitement est tres complique et non satisfaisant.

JAWS a finalement ete choisi pour differentes raisons, principalement beaucoup de non-voyants l’utilisent, beaucoup de langues sont disponibles, et differents formats d’entree sont acceptes.

Pour conclure des solutions existent dont certaines sont tres simples a implementer.

L’essentiel est d’y penser le plus tot possible lors de la mise en place d’un site, eviter les multiples niveaux, les listes deroulantes, les multiples boutons...

Pour les theses, prendre le temps de sensibiliser les doctorants des le debut de leur redaction a cette question de l’accessibilite. Si le document est des le debut bien balise, bien structure (les images, notes de bas de page, graphiques...) la lecture automatique n’en sera que facilite.

Posté par yannnicolas à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ETD 2008 - Handicap et accessibilite

Nouveau commentaire