Nous avons présenté le dispositif français lors de dernière session "Innovation" vendredi dernier, peu avant la clôture du colloque ETD2008. Nous avons tenté de souligner les spécificités françaises suivantes :

 * un cadre légal qui non seulement prend en compte l'existence des thèses électroniques mais offre aussi l'opportunité de remplacer totalement le papier par l'électronique

 * TEF : un jeu cohérent de métadonnées standardisées et riches

 * un passage obligé via une application nationale (STAR) pour automatiser et systématiser l'archivage pérenne et le signalement dans un catalogue collectif

 * un dispositif garantissant que les documents dont on parle sont les thèses telles que validées par les jurys de soutenance

 * la large autonomie laissée à chaque établissement habilité à délivrer des thèses de doctorat en matière de politique de diffusion des thèses électroniques.

Notre intervention a suscité quelques questions, notamment sur les métadonnées mais également sur les modalités de récolte et/ou de génération des fichiers électroniques dans les deux formats requis par STAR (PDF/A et XML).

Et un court post sur le blog d'ETD2008 !

Isabelle

PS : merci à JF à l'origine du titre de ce billet...